blog shmadrid castellano   blog shmadrid english
Vivre à Madrid

Avoir son propre potager à Madrid

Écrit par Anthony

Il y a beaucoup d’avantages à avoir un jardin chez soi. D’une part, vous cultivez les légumes et les fruits que vous produisez en sachant qu’ils sont entièrement naturels et sans produits chimiques. D’autre part, l’horticulture est un passe-temps agréable, anti-stress et vous acquérez des compétences techniques en jardinage. Cela réveille l’âme du jardinier qui est en vous ! Pour vous aider, ShMadrid, vous parle de la façon de cultiver votre propre potager chez vous, à Madrid.

Article en lien : Services de jardinerie à Madrid

Organiser votre potager

Photo via Pixabay

Si vous êtes décidé à avoir un espace potager sur votre balcon, terrasse, patio ou jardin, il est important de connaître les bases. Premièrement, il faut trouver un endroit suffisamment ensoleillé pour que les fruits et légumes que vous plantez puissent pousser. En plus, chaque climat a ses propres plantes, fleurs, fruits et légumes. Deuxièmement, il faut s’assurer que votre balcon ou terrasse supporte le poids de votre potager. Parfois, il faut plusieurs dizaines de kilos de terre pour pouvoir cultiver plusieurs plants de tomate et d’aromates dans un bac ou dans des pots. Alors, assurez-vous que votre terrasse tienne le coup car avec le temps, votre potager risque de prendre de plus en plus de place. Une fois cela fait, il est important de concevoir votre potager intelligemment. Tout d’abord, pensez à l’irrigation et l’évacuation d’eau qui ne doit pas tomber sur le jardin des voisins ou sur la tête des passants. Puis, mettez les plants par catégorie en tenant compte de la saison et du climat. Les contenants de chaque plante doivent être proportionnels à la taille adulte de la plante. Les petites plantes à croissance rapide comme les plantes aromatiques, les radis ou les laitues n’auront besoin que d’un pot d’environ 15-20 cm de profondeur. Pour les autres plantes qui demandent plus de place comme les concombres, les aubergines, les tomates ou les poivrons, il faut une profondeur minimale de 45 cm.

Article en lien : Parcs et jardins de Madrid

Les accessoires du bon cultivateur

Photo via Pixabay

Dans de nombreux magasins de jardinage et de bricolage de Madrid, vous trouverez des récipients de toute taille pour accueillir vos fruits et légumes. Pour les bacs et récipients, vous avez le choix entre le plastique et la terre. Les pots en plastique coûtent moins chers et sont faciles à entretenir mais les pots en terre cuite sont parfaits pour cet usage, bien qu’ils soient plus délicats. Oubliez les pots en métal qui feront cuire vos plantes en été. La terre est un autre critère de choix. Elle doit être peu acide et contenir des nutriments. Dans les magasins spécialisés, ils disposent déjà de mélanges appropriés, idéaux pour la culture de fruits et légumes. L’irrigation est une autre exigence pour le développement optimal de votre culture. Un potager ne doit jamais être arrosé lorsque le soleil est à son zénith, idéalement, arrosez dès le matin et/ou à la tombée de la nuit. Enfin, vous devez vous informer des moments les plus appropriés pour planter vos fruits et vos légumes pour vous assurer que votre culture porte ses fruits !

Avez-vous un potager ? Avez-vous d’autres conseils à donner ?

Notez cet article

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire