blog shmadrid castellano   blog shmadrid english
Culture

Les sites royaux de Madrid

Écrit par Roxana

Madrid ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui sans son palais royal, ses monuments majestueux et ses monastères. Depuis ses origines médiévales arabes à nos jours, la richesse de ce patrimoine historique de Madrid n’a cessé de se développer et de grandir. Pour le plus grand bonheur des amateurs de la royauté espagnol, plusieurs résidences et lieux de villégiatures officiels de la famille royale espagnole qui se trouvent à Madrid sont désormais ouverts au public. Visiter ces monuments est une opportunité unique car cela permet de découvrir la capitale espagnole sous un autre angle, et d’apprécier l’importance artistique et historique qu’ils renferment. D’ailleurs, certains de ces sites sont aujourd’hui classés au patrimoine de l’humanité de l’UNESCO. ShMadrid vous les présente.

Le Palais Royal de Madrid

Photo via Pixabay

Le Palais Royal de Madrid sur la Calle de Bailén est une demeure des rois d’Espagne depuis Charles III jusqu’à Alphonse XIII. Le bâtiment est érigé autour d’une cour carrée et doté d’une galerie et d’une place d’Armes, et s’inspire de la construction du Louvre de Paris. Au cours des années, l’aménagement ainsi que la décoration du palais ont évolué pour s’adapter aux besoins de ses locataires. Elle sert de résidence officielle des rois d’Espagne, mais elle n’est utilisée que pour les évènements protocolaires. Le reste du temps, le palais est ouvert au public. Si vous êtes citoyen européen, apportez votre passeport et la visite vous sera offerte !

Article en lien : 4 conseils pour bien visiter Madrid

Monastère royal de La Encarnación

Sur la Plaza de la Encarnación, 1, le Monastère royal de La Encarnación est un monument érigé au XVIIe siècle, sur ordre de Marguerite d’Autriche, épouse du roi Philippe III. C’est dans cet édifice royal qu’ont eu lieu les funérailles d’État des monarques et les membres de la famille royale au cours des XVIIe et XVIIIe siècles. Ce couvent conserve aujourd’hui le cloître principal, le chœur et le reliquaire, considérée comme une pièce exceptionnelle pour son état de conservation et la richesse des pièces ; parmi les objets de culte, on retrouve une ampoule contenant le sang de saint Pantaléon qui, tous les 27 juillet, montre un curieux phénomène de liquéfaction. L’endroit est aujourd’hui ouvert au public, et vous pourrez découvrir de nombreuses pièces d’art, à savoir plus de 700 pièces de sculptures en bronze, corail, ivoire et bois précieux en provenance d’Italie, d’Allemagne, d’Espagne et des Pays-Bas.

Palais royal d’El Pardo

Situé sur le mont El Pardo au nord de la capitale et avec une étendue de plus de 16 000 hectares boisés, le palais royal d’El Pardo de Madrid est une ancienne résidence royale. Il fut construit au XVIe siècle, sous le règne de Philippe II, et hérite d’une architecture médiévale confortée par des tours à ses différents angles, et entouré de douves. L’intérieur du palais renferme d’immenses tapisseries et des mobiliers des XVIIIe et XIXe siècles, ainsi que des œuvres d’art telles que le portrait d’Isabelle la Catholique par Juan de Flandes et le portrait de Don Juan José d’Autriche à cheval par Ribera. Depuis 1983 il sert de résidence aux chefs d’État étrangers en visite officielle en Espagne car il est situé à quelques kilomètres du centre-ville sur la Calle Manuel Alonso.

Article en lien : Les meilleurs endroits pour lire à Madrid

Palais de La Zarzuela

Le Palais de La Zarzuela est un monument érigé à une dizaine de kilomètres du centre-ville de Madrid, en banlieue nord-ouest de la ville, sur la Carretera del Pardo. Il a été construit au XVIIe siècle par ordre du roi Philippe IV, afin d’en faire son lieu de villégiature. Décoré de tapisseries et de porcelaines, ainsi que d’une collection d’horloges, l’intérieur du palais a subi de nombreuses métamorphoses au fil des années. Le palais est le lieu de résidence du roi Juan Carlos Ier et la reine Sofía, qui y vivent depuis leur mariage en 1962 et du roi Felipe VI et de sa femme, Letizia Ortiz.

Monastère de l’Escurial

Photo via Pixabay

Le monastère de l’Escurial est un édifice construit à la fin du XVIe siècle dans le nord de Madrid, au pied de la Sierra de Guadarrama. Son architecture majestueuse exerça une influence considérable en Espagne pendant près d’un demi-siècle et sublime la ville. Le site royal qui fut longtemps la résidence royale comprend le monastère, immense ensemble de pierre entouré de jardins à la française et des jardins des moines, la Maison des Métiers et les Quartiers de la Compagnie qui abritaient les services du palais et du monastère. Le paysage naturel du domaine de la Herrería et le cadre naturel des abords du monument sont placés sous la protection du Patrimoine national. La bibliothèque de l’Escurial est également connue autant pour la beauté artistique de sa nef que pour sa collection de grands livres.

Quel est, pour vous, le plus beau monument de Madrid ?

Les sites royaux de Madrid
5 (100%) 1 vote

À propos de l'auteur

Roxana

Écrivaine professionnelle et éditrice installée à Barcelone.

Laisser un commentaire