blog shmadrid castellano   blog shmadrid english
Loisirs et culture

Théâtre à Madrid : vol au-dessus d’un nid de coucou

Écrit par Anthony

Le théâtre est l’un des arts de la scène les plus appréciés des acteurs et actrices. La raison en est simple. On ne peut pas tricher avec le public comme au cinéma où les prises sont faites et refaites. Au théâtre, vous jouez sans filet et votre performance doit être impeccable car sinon le public verra avec un oeil critique la performance de votre jeu d’acteur. De plus, les réactions sont directes. Une phrase ou un geste sur scène peut automatiquement recevoir une réponse du public sous forme de rires, de soupirs, d’applaudissements, d’onomatopées ou de sanglots. Le manque d’émotions peut aussi diminuer la confiance des acteurs. Alors, si vous aimez le théâtre et que vous cherchez à aller voir une oeuvre forte en émotion, ShMadrid vous parle d’une pièce de théâtre inspirée d’un livre de Ken Kesey qui a connu un grand succès au cinéma dans les années 70 et qui traite de questions humaines telles que la peur de vivre et la liberté. La reconnaissez-vous ?

Article en lien : Théâtre en français à Madrid

Vol au-dessus d’un nid de coucou, l’adaptation théâtrale

Photo via Pixabay

Écrit en 1963, le roman de l’écrivain Ken Kesey a été plus largement connu du grand public grâce à l’adaptation cinématographique de Milos Forman en 1975 qui remporta 5 oscars dont celui du meilleur film et meilleur acteur pour Jack Nicholson. Depuis, il a été adapté pour le théâtre par le dramaturge américain Dale Wasserman et la pièce théâtrale est produite par La Dalia Films et réalisée et traduite par Jaroslaw Bielski. Elle est présentée du 11 octobre au 4 novembre 2018 au Centre Culturel du Théâtre Fernán Gómez à La Villa qui est situé sur Plaza Colón, 4. L’argument de l’oeuvre tourne autour d’un condamné qui est transféré dans un établissement psychiatrique et qui se rebelle contre les traitements psychiatriques et le comportement sadique de l’infirmière en chef.

Article en lien : Visiter le théâtre royal/opéra de Madrid

Les problématiques soulevées par l’oeuvre

Photo via Pixabay

Vol au-dessus d’un nid de coucou a été écrit pour critiquer la manière dont sont traités les malades mentaux dans les institutions psychiatriques de l’époque, ce qui n’est pas très éloigné de la façon dont ils sont traités aujourd’hui. L’institution les assomme chimiquement et leur enlève toute dignité et toute autonomie. Cette approche scientifique restrictive annihile la liberté de chacun, les empêche de fonctionner correctement et leur faire croire que la seule façon de survivre à cette société est d’être enfermé, drogué voire même de subir des électrochocs « relaxants ». La perte de liberté de tous les patients de l’établissement contraste avec l’esprit anarchique et libre du nouveau résident qui remet en question le règlement interne et les abus psychologiques et physiques des employés. La paix et la sérénité régis par l’infirmière en chef sévère et intransigeante, sont alors ruinées par l’escalade des « comportements inappropriés » des patients induits par le nouveau venu. La rébellion est instaurée mais les patients arriveront-ils à voler de leurs propres ailes ?

Que pensez-vous de cette adaptation théâtrale ? Préférez le livre ou la pièce de théâtre ?

Théâtre à Madrid : vol au-dessus d’un nid de coucou
Notez cet article

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire