blog shmadrid castellano   blog shmadrid english
Bon à savoir

Les traditions de fin d’année à Madrid et en Espagne

Écrit par Roxana

Une loterie qui déclenche la ferveur de la population, des raisins à gober aux douze coups de minuit, un défilé des mages, avec de tels programmes, les fêtes de fin d’année en Espagne promettent toujours d’être grandioses. Pour vous porter chance et bonheur, ShMadrid vous présente les traditions de début et fin d’année des Espagnols et des Madrilènes à respecter !

La Loteria El Gordo de Navidad

Photo via Pixabay

Le mois de décembre, les Espagnols s’adonnent à une activité bien ancrée dans la tradition. Ils s’empressent d’acquérir un ou plusieurs tickets de la Loteria EL Gordo de Navidad. Bien qu’accessibles un peu partout dans les commerces de proximité en Espagne, les mordus du jeu n’accepteront d’acheter les leurs que dans des endroits spécifiques à Madrid. Au fur et à mesure de l’approche de la date du tirage, ces lieux voient leur fréquentation augmenter de plus en plus. L’engouement pour cette loterie de Nöel est tel que vous pourrez même être témoin de bousculade dans des lieux tels que la Dona Manolita sur la Calle del Carmen, 22 près de Gran Vía ou encore sur les stands placés près de la cafeteria la Mallorquina et la Plaza del Sol. Les deux tirages ont lieu le 22 décembre et le 6 janvier au matin.

Article en lien : Fêter Noël à Madrid

Les fêtes de Noël en Catalogne

La Catalogne n’est pas en reste durant les festivités de fin d’année. Dans la région, vous verrez les églises et les foyers ornés de magnifiques crèches dès le début du mois de décembre. Ne soyez pas choqué à la vue de l’El Caganer dans une posture pour le moins insolite dans l’une de ces crèches. Ce petit personnage coiffé d’un chapeau rouge apparaît en train de faire ses besoins, un geste symbolisant la fertilité, le bonheur et la paix aux yeux des Catalans. La tradition exige que l’on ait faim avant le commencement des festivités de Noël. Cet état permettra de passer avec beaucoup d’appétit l’épreuve culinaire du réveillon du 24 décembre. Des plats riches en viandes de mouton, de porc et autres volailles farcies sont proposés pour assouvir votre faim. Des cavas (vins de région) accompagneront les repas et desserts dans une ambiance toujours aussi festive.

Les 12 raisins  à la nochevieja

S’il y a bien une coutume respectée par tous les Espagnols la nuit du 31 décembre, c’est bien celle des 12 raisins. Le principe est simple, vous devez avaler un raisin à chaque coup de minuit pour accueillir le Nouvel An. Au 31 décembre, le premier coup se fera entendre exactement 36 secondes avant minuit, suivi des autres à 3 secondes d’intervalle. Vous n’aurez plus qu’à suivre le rythme tout en prenant garde de les manger tout doucement. Les Espagnols ont associé une croyance à cette coutume des 12 raisins. Si vous avez pu avaler sans souci les 6 premiers et que vous aviez du mal avec le 7e, alors votre mois de juillet pourrait présenter quelques difficultés. Cette coutume date de plus d’un siècle, en 1909, l’année où les viticulteurs à Alicante ont connu une récolte excédentaire. Suite à cela, ils auraient eu l’idée d’offrir les raisins pour un gobage collectif en fin d’année. A l’approche des douze coups de minuit, les riverains se ruent sur la Puerta del Sol à Madrid pour sentir au plus près des vibrations du son de sa cloche. Si vous n’êtes pas du genre à vous mêler dans la foule, mais que vous souhaitez quand même participer à l’euphorie du moment, n’ayez aucune crainte, car l’évènement est retransmis en direct à la télévision. Enfin, n’oubliez pas le grand moment où il faut porter un toast pour la nouvelle année. Les Espagnols ont pour habitude de glisser une pièce d’or dans leur verre, d’écrire un vœu sur un papier et puis de brûler à l’air libre et le laisser emporter par le vent. Une manière pour eux de se souhaiter le meilleur pour la nouvelle année.

Article en lien : Fêtes et festivals de Madrid

La Cabalgata de los Reyes Magos ou le défilé des mages

Photo via Pixabay

Si vous comptez aussi passer les festivités avec vos enfants en Espagne cette année, alors, informez-les qu’ils n’auront pas leurs cadeaux de Noël avant le Nouvel An. L’usage veut que les offrandes soient apportées par les rois mages précisément à la date du 6 janvier. Pour les récompenser d’avoir patienté près de 10 jours, pensez à les amener à la fête du 5 janvier au soir, où est organisé le grand défilé des Rois Mages, que ce soit à Madrid, en Catalogne, ou ailleurs. Chameaux, chevaux, carrosses défilent dans une ambiance digne des contes du mille et une nuit dans les grandes villes comme à Madrid. Il va sans dire que ce genre d’évènement suscite toujours la curiosité de la foule. Pour assister au défilé aux premières loges, il vaut mieux prendre place quelques heures à l’avance. Ainsi, vous ne raterez aucune miette de la cabalgata des 3 mages Melchior, Balthazar et Gaspard dans des costumes dessinés spécialement pour l’évènement. Les plus malins tenteront de récupérer le plus de bonbons possibles distribués à la foule durant le passage du cortège. Pour cela, ils se servent d’une arme secrète constituée d’un parapluie avec une ouverture inversée.

Quel est votre beau souvenir de Nouvel An à Madrid ?

Les traditions de fin d’année à Madrid et en Espagne
3.9 (78%) 40 vote[s]

À propos de l'auteur

Roxana

Écrivaine professionnelle et éditrice installée à Barcelone.

Laisser un commentaire