blog shmadrid castellano   blog shmadrid english
Tendance

San Isidro, patron de Madrid

Écrit par Anthony

San Isidro est un des Saints les plus importants de l’histoire de Madrid. C’est le patron de la capitale et sa figure est bien connue dans la culture populaire pour représenter le désir de la vie simple des paysans (ou laboureurs) et le contact direct avec la nature. Depuis 1620, les Madrilènes célèbrent San Isidro et sa commémoration représente une des fêtes les plus importantes de la ville. Découvrez qui était San Isidro et comment il est fêté dans la communauté de Madrid.

Article en lien : Les traditions de fin d’année à Madrid et en Espagne

Histoire et légende de San Isidro

Photo via Pixabay

San Isidro est né à Madrid en 1082 quand la ville appartenait encore au royaume de Tolède dans l’Espagne musulmane, connue alors comme el Al-Andalus. Selon les sources, ce fermier mozarabe était au service de plusieurs seigneurs féodaux dont la famille Vargas. San Isidro a aussi vécu dans l’Estrémadure espagnole, une zone militaire instable, qui se trouve près de la frontière entre les royaumes chrétiens et musulmans. Forcé de se déplacer avec sa famille à Madrid en raison du déploiement militaire des forces de l’émir Ali Ibn Yusuf en l’an 1110, il rencontra alors sa femme María Toribia, dont il eut un fils. Mort en 1172 à l’âge de 90 ans, San Isidro a été béatifié à la demande populaire par le pape Paul V le 14 juin 1619 et le 12 mars 1622, il fut canonisé par le pape Grégoire XV. Parmi les miracles de San Isidro décrits dans le Codex de la légende de San Isidro, on retrouve : le salut d’un âne prêt à être dévoré par un loup affamé, la multiplication du blé pour des pigeons affamés, la multiplication de la nourriture, l’injonction aux bœufs de travailler seuls pendant qu’il priait, et la méditation pour obtenir des pluies au printemps. Mais son miracle le plus connu, et non décrit dans ce Codex, est le miracle du puits. Un jour, son fils tomba dans un puits et San Isidro, par la prière, provoqua la montée des eaux du puits, ce qui lui permit de récupérer son fils. Le puits se trouve actuellement dans le musée de San Isidro à Madrid.

Article en lien : Découvrez la Cathédrale de l’Almudena de Madrid

Les fêtes de San Isidro Labrador

Photo par Alex Bikfalvi via Visualhunt.com

On attribue à San Isidro le pouvoir de trouver facilement de l’eau. C’est pourquoi, en mai, lors de la fête de San Isidro, les gens boivent de l’eau bénite comme il était de coutume au XVIème siècle, après la procession qui a lieu dans la Pradera de San Isidro. Puis, les gens s’installent dans les prairies de San Isidro pour pique-niquer, manger des beignets et boire de la limonade. Les festivités ont lieu au cours de la deuxième semaine de mai : danses régionales, bals populaires sur la Plaza Mayor, semaines gastronomiques, fêtes de quartier, corridas, évènements religieux, sportifs sont organisés. Parmi les autres activités du Festival de San Isidro on retrouve aussi des concerts, des visites guidées, des géants et grosses têtes autour de la ville, des proclamations, des concerts de musique traditionnelle et de zarzuela, des spectacles de son et lumière et des danses populaires comme le chotis. Pendant les vacances, la tradition veut que les hommes et les femmes s’habillent en chulapos et chulapas, costumes traditionnels de la classe ouvrière de la fin du XIXème siècle. En 2018, les festivités de San Isidro ont lieu du 11 au 15 mai.

Vous cherchez un appartement en ville ? ShMadrid vous aide à trouver le bien idéal.

San Isidro, patron de Madrid
5 (100%) 2 votes

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire