blog shmadrid castellano   blog shmadrid english
Bon à savoir

Anecdotes insolites sur Madrid

Écrit par Anthony

Madrid est une ville incroyable à visiter, que l’on apprécie pour un millier de raisons. Elle possède de somptueux parcs, de fabuleux monuments historiques, de magnifiques musées, de gigantesques zones commerciales. Vous êtes assuré d’y trouver votre compte en ce qui concerne les loisirs, la culture et la restauration. Vous trouvez tout un tas d’information à ce sujet dans les guides touristiques. Mais, si vous cherchez des informations insolites et des histoires de quartier, c’est peu probable. C’est pourquoi ShMadrid vous présente quelques anecdotes qui enrichiront votre prochain voyage dans la capitale de l’Espagne.

Article en lien : Qui se cache derrière ces noms de rues madrilènes ?

Des anecdotes amusantes

Photo via Pixabay

En passant par le centre, si vous vous approchez de la Calle Mayor 61, vous verrez la maison la plus étroite de la ville qui a aussi été la maison du célèbre écrivain espagnol Calderón de la Barca. Également dans la Calle Mayor, au numéro un, près de la Puerta del Sol, nous trouvons ce qui est considéré comme le premier immeuble résidentiel de Madrid. Connu sous le nom de Casas de Cordero, ce bloc résidentiel a été construit en 1845 et a servi de modèle pour les bâtiments de la place. La Calle Rompelanzas, située entre les Calle Preciados et del Carmen, a quant à elle la particularité d’être la rue la plus courte de la ville car elle ne mesure que 20 mètres de long. Saviez-vous aussi que la capitale espagnole possède le plus vieux restaurant du monde ? Il y a sûrement beaucoup d’autres restaurants sur la planète qui pourraient revendiquer ce titre, mais Casa Botín (aussi connu sous le nom de El Sobrino de Botín) au Calle de Cuchilleros, 17 a cette reconnaissance dans le Livre Guinness des records. Fondée en 1725, il a nourri d’illustres personnalités comme Truman Capote, Benito Pérez Galdós et Hemingway. Enfin, en traversant Gran Vía, sur la place Callao vous pouvez remarquez le magnifique bâtiment de Telefónica, qui dans les années 1920, était le plus haut gratte-ciel d’Europe et c’est là qu’a eu lieu le premier appel entre l’Espagne et l’Amérique. Mais, si vous êtes un fan de Netflix et de la série Las Chicas del Cable, vous connaissez probablement cette histoire…

Article en lien : Les restaurants clandestins de Madrid

Des anecdotes surprenantes

Photo via Pixabay

Madrid, comme toute autre ville, possède également une station de métro fantôme. La station de métro Chamberí a été fermée en 1966 parce qu’elle n’a pas pu être agrandie, elle est aujourd’hui ouverte et fonctionne comme un centre d’interprétation. Bien que la véritable station fantôme soit celle de Arroyo del Fresno sur la ligne 7 dans le quartier Mirasierra du district de Fuencarral-El Pardo. Achevée en 1999, elle n’a jamais été utilisée en raison du petit nombre de bâtiments dans la région. Une autre curiosité un peu macabre liée au métro est celle de Tirso de Molina. Au moment de la construction de la station, on a découvert le cimetière d’un ancien couvent. La légende raconte que certaines nuits, vous pouvez entendre les gémissements des moines. Une autre anecdote plus mystérieuse est celle du parc du Retiro. Les amoureux de l’occultisme aiment s’y promener pour voir la statue de Satan lui-même. C’est le Monument de l’Ange Déchu et il se trouve exactement à 666 mètres au-dessus du niveau de la mer. Enfin, savez-vous d’où vient le nom du célèbre marché dominical de Madrid, El Rastro ? C’était un ancien abattoir où il était normal de trouver des traces de sang… Évidemment, nous ne pouvons pas terminer cet article sans parler d’un des symboles de Madrid : à Puerta del Sol et le fameux kilomètre O ou point zéro. C’est là où sont calculés traditionnellement les distances du pays.

Avez-vous d’autres anecdotes curieuses ou amusantes à partager avec nous ?

Anecdotes insolites sur Madrid
2.7 (53.33%) 3 vote[s]

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire