blog shmadrid castellano   blog shmadrid english
Visiter Madrid

Qui se cache derrière ces noms de rues madrilènes ?

Rues de Madrid
Écrit par Sonia

Madrid est la capitale mais aussi la plus grande ville d’Espagne. Elle est la troisième ville de l’Union européenne en nombre d’habitants, derrière Londres et Paris et compte 21 arrondissements, 129 quartiers et un nombre considérable de rues. Actuellement, la municipalité fait polémique puisqu’elle est en train de changer le nom d’une trentaine de ses rues en raison de leur lien avec la dictature franquiste. Mais, il reste de nombreuses rues dont le nom n’est pas prêt de changer. ShMadrid s’est intéressé à quelques-unes d’entre elles et à leur histoire.

Malasaña : un quartier, une rue et le nom d’une jeune femme

Malasaña

Photo credit: Alvy via Visualhunt / CC BY

Manuela Malasaña fut une jeune victime madrilène du soulèvement du Dos de Mayo de 1808. En cette triste journée, les troupes de Napoléon ont exécuté de nombreux madrilènes qui se rebellaient contre l’occupation française. Le sacrifice de Manuela Malasaña lui a valu le nom d’une rue et également d’un quartier. Et pas n’importe lequel : un des plus colorés et des plus vibrants de la capitale : Malasaña. Cet arrondissement de la capitale est particulièrement en vogue. Intergénérationnel, cosmopolite et décalé, il très populaire auprès des hipsters et on y trouve de nombreux bars et lieux culturels.

? Métro : Noviciado (L2)

Dr. Fourquet : la rue de l’art contemporain

La rue du Dr. Fourquet est une rue attenante au musée Reina Sofía, située dans le quartier de Lavapiés. Elle doit son nom à Juan Fourquet, médecin et scientifique espagnol de la première moitié du 19ème siècle. Le fruit de son travail a été notamment retranscrit dans le traité d’anatomie humaine par son collègue, Julián Calleja y Sánchez. Ces dernières années, la rue du Dr. Fourquet est devenue un point central de la culture contemporaine madrilène puisque de nombreuses galleries y ont élu domicile. Parmi celles-ci, les plus connues ont pignon sur rue : Galería Helga de Alvear, Espacio minimo, Galería Moisés Pérez de Albéniz.

? Calle del Dr. Fourquet – 28012 Madrid – métro : Lavapiés (L3)

Rue discrète et trésors cachés : Miguel Servet

Art de rue

Photo credit: r2hox via Visualhunt.com / CC BY-SA

La rue Miguel Servet est une toute petite rue du quartier de Lavapiés. Elle est un hommage à l’homme dont elle porte le nom : un érudit, médecin et théologien du 16ème siècle, condamné à mort pour hérésie. Concernant son apport à la médecine, il a notamment découvert la circulation pulmonaire. Aujourd’hui, en se promenant dans cette rue, on voyage au Moyen-Orient grâce à ses magasins de chichas et ses restaurants de cuisine orientale. Quelques murs sont consacrés au street art. En effet, depuis 2014, Muros un événement annuel qui utilise les murs extérieurs de l’édifice Tabacalera a vu le jour. C’est un espace de création à ciel ouvert pour les artistes de rue qui offre l’occasion à chaque édition, de découvrir de nouvelles créations.

? Métro Embajadores (L3)

Autres articles qui pourraient vous intéresser : La Puerta del sol à Madrid, Les rues les plus importantes de Madrid

Qui se cache derrière ces noms de rues madrilènes ?
Notez cet article

À propos de l'auteur

Sonia

Que ce soit en voyage ou dans mon quotidien, je suis toujours avide de rencontres et de découvertes artistiques, culturelles et culinaires. Je vais partager avec vous, mes coups de coeur/bonnes adresses/trouvailles.

Laisser un commentaire