blog shmadrid castellano   blog shmadrid english
Sport et activités

Visiter El Rastro à Madrid

El Rastro
Écrit par Roxana

Marché aux puces le plus populaire en plein air de Madrid, El Rastro est un lieu de convergence de cultures. Il est également connu pour ses bars et ses tavernes où vous devez apprécier les boissons et les spécialités qui font sa renommée. Le marché constitue le rendez-vous matinal incontournable des promeneurs du dimanche ou des jours fériés.

El Rastro : le marché

El Rastro 1Situé dans le centre historique de Madrid, le marché d’El Rastro se déroule sur la Plaza de Cascorro et Ribera de Curtidores, entre la rue Embajadores et la tour de Toledo. Véritable institution madrilène, il se déroule tous les dimanches matin, jusqu’à 14 heures, et les jours fériés au cours de l’année.

Le nom d’El Rastro signifiant littéralement « la piste », le marché le doit probablement aux tanneries qui se trouvaient autrefois dans la Ribera de Curtidores (Ribera de Curtidores signifie « rivière des tanneurs »). Transporter le bétail abattu de l’abattoir à la tannerie a laissé une traînée (rastro) du sang dans la rue. Si dans le passé le marché constituait le lieu de vente des objets anciens qui ne sont plus utilisés, ou à échanger contre d’autres objets : vêtements, bijoux, sacs à main, figures décoratives, etc… à l’heure actuelle, la plupart des articles offerts sont neufs.

El Rastro est facilement accessible, car il est près de la Plaza Mayor et à quelques pas de la Puerta del Sol, ou avec le métro, aux stations La Latina ou Puerta de Toledo. La promenade dans ce lieu mythique de Madrid s’avère très divertissante, chaque rue révèle son lot de surprise

Un carrefour de cultures

El Rastro 2Certaines rues ou domaines à El Rastro rassemblent des étals de spécialistes, avec des marchandises particulières. Ainsi, la rue Fray Ceferino Gonzales est connue comme la « rue des oiseaux » « calle de los Pájaros ». C’était l’endroit où les colporteurs et vendeurs de voyage vendraient des animaux domestiques et oiseaux. La rue San Cayetano est également connue sous le nom de « rue des peintres » « calle de los Pintores »», avec ses étals permanents de peintures et des dessins d’art et les fournitures y afférentes.

Les stands autour de la rue Rodas et la Plaza de General Vara del Rey et Plaza de Campillo del Mundo Nuevo se spécialisent dans l’achat et la vente de magazines, des cartes à échanger et timbres. Les rues Carnero et Carlos Arniches rassemblent les bouquinistes qui vendent des livres anciens, rares à collectionner. La Plaza de Cascorro est spécialisée dans la vente d’accessoires et vêtements funky.

Dans le domaine de la littérature des écrivains comme Ramón Gómez et Pedro Gallegos ont écrit des livres sur le marché d’El Rastro Des artistes chanteurs célèbres espagnols comme El Fary et Joaquín Sabina ont cité El Rastro dans leur chanson.

Deux conseils primordiaux pour optimiser votre visite

1. Tachez d’arriver le plus tôt possible. El Rastro commence très tôt le matin et les dernières heures, de midi à 14h -15h le marché est totalement noir de monde, surtout quand il fait beau.

2. Sacrifiez à la tradition en allant prendre une « cañas » et un plat traditionnel comme des sardines grillées, des pimientos de padrón ou des calamars dans un des bars longeant l’avenue principale El Cruz d’EL Rastro, sur la Plaza de Cascorro.

Notez cet article

À propos de l'auteur

Roxana

Écrivaine professionnelle et éditrice installée à Barcelone.

Laisser un commentaire