blog shmadrid castellano   blog shmadrid english
Visiter Madrid

Les crèches vivantes à Madrid

Écrit par Anthony

Les crèches font partie intégrante des traditions les plus importantes de la culture espagnole de Noël. Et bien que ces dernières années, ce folklore du Noël ibérique ait été modifié pour laisser place aux coutumes anglo-saxonnes, la vérité est que dans de nombreux foyers, les crèches ont la dent dure et résistent au temps et aux nouvelles générations. Dans presque toutes les maisons espagnoles, vous trouverez une crèche qui met en scène la naissance de l’enfant Jésus. Chaque crèche est évidemment différente. Elle peut être simple ou sophistiquée. Mais si vous venez d’arriver à Madrid et que vous n’avez pas eu l’occasion de faire une crèche, ShMadrid vous propose de visiter les crèches vivantes de la Communauté de Madrid pour vous inspirer !

Article en lien : Fêter Noël à Madrid

La Nativité

Photo via Pixabay

Les crèches sont principalement des endroits où l’on dépose la nourriture pour les animaux. Pourtant, il y a quelques siècles, ce fut l’endroit qui changea la face du monde occidental car il fut témoin de la naissance de Jésus. À cette époque, Dieu envoya l’archange Gabriel pour rendre visite à Marie, une douce jeune fille juive pour lui annoncer le message suivant  :  » Tu vas avoir un fils et son nom sera Jésus. On l’appellera le Fils du Très-Haut et il régnera pour toujours.  » Au début, Joseph, son mari charpentier, ne croyait pas à l’histoire de Marie et du bébé en elle. Cependant, l’ange lui apparut en songe et lui raconta ce qui s’était passé. Dès lors, il décida d’être aux côtés de Marie. Le 24 décembre, ils se rendirent à Bethléem sur ordre de l’empereur romain César Auguste. Joseph marchait devant et Marie était assise sur un âne car elle était sur le point de donner naissance à son fils. Arrivés à Bethléem, Marie et Joseph cherchèrent un endroit pour se loger, mais ils arrivèrent trop tard et toutes les auberges étaient complètes. Enfin, un bon seigneur leur prêta son étable pour y passer la nuit. Joseph ramassa de la paille et fit un lit pour sa femme et le futur bébé. Ainsi naquit l’Enfant Jésus, entouré d’un boeuf et d’une mule pour lui tenir chaud. À la tombée de la nuit, l’étoile de Noël, placée au-dessus de l’endroit où se trouvait l’enfant, apparut dans le ciel plus lumineuse que les autres. En voyant cela, les trois mages astrologues nommés Melchior, Gaspard et Balthazar vivant en Orient savaient que cette étoile signifiait qu’un nouveau roi allait naître. Les trois sages, connus comme les Rois Mages, suivirent l’étoile brillante jusqu’à la crèche de Bethléem pour visiter Jésus. Arrivés à destination, Melchior, Gaspard et Balthazar cherchèrent la crèche et donnèrent à l’enfant, or, encens et myrrhe. Peu après sa naissance, le roi Hérode, effrayé par la nouvelle que le fils de Dieu était né, fit tuer tous les enfants. Marie et Joseph s’enfuirent en Égypte et revinrent quelque temps plus tard, à la mort d’Hérode. Ils s’installèrent à Nazareth et Jésus y passa son enfance. Aujourd’hui, de la même manière que les rois d’Orient ont apporté des cadeaux à Jésus, les enfants espagnols reçoivent leurs cadeaux dans la nuit du 5 janvier. Cette tendre légende sur l’odyssée des parents dévoués du jeune Messie est depuis représentée chaque année dans différents lieux de la Communauté de Madrid, par des bénévoles et des acteurs amateurs, dans une pièce qui touche les adultes et les plus petits.

Article en lien : Les traditions de fin d’année à Madrid et en Espagne

Les crèches vivantes de Madrid

Photo via Pixabay

A Madrid, vous pouvez admirer la célèbre crèche vivante qui est organisée à Buitrago de Lozoya, une ville de la Communauté de Madrid qui vaut le détour. Ainsi, les 15, 16, 22 et 23 décembre, de 18 h 30 à 20 h 30, vous pouvez voir une crèche vivante spectaculaire sur la Plaza de la Constitución à Buitrago. Une autre alternative est la crèche vivante de Berrueco qui se tient les 22 et 29 décembre à 18 h. Vous pouvez également voir la représentation de la naissance de Jésus à Alalpardo, où plus de 200 personnes représentent l’une des plus belles crèches vivantes de la Communauté. Elle est célébrée dans le Parc de Notre-Dame du Rosaire. Enfin, nous pouvons vous parler d’une autre crèche vivante, aussi appelée Bethléem vivant , qui est représentée le 15 et 16 décembre à 18 h 30 dans une autre belle localité de Madrid, El Molar. Ici, pour donner plus de véracité à cette représentation, les grottes calcaires du Charcón ont été choisies car c’est une colline qui ressemble au paysage de terrasses échelonnées de la Palestine.

Allez-vous visitez une de ces crèches vivantes ?

À propos de l'auteur

Anthony

Français d’origine, québécois d’adoption et espagnol de coeur, j’aime découvrir de nouveaux endroits et partager mes coups de coeur artistiques, culturels et gastronomiques

Laisser un commentaire