blog shmadrid castellano   blog shmadrid english
Sport et activités

L’édifice Mirador, une construction singulière à Sanchinarro

Écrit par damien

Au sein des nouvelles propositions concernant le logement de ces dernières années, le bâtiment Mirador se distingue à Madrid pour son approche originale. Depuis ShMadrid, nous t’invitons à le connaître, avec ses pros et ses cons, jusqu’à ce que tu envisages même d’aller le visiter si tu te retrouves à vivre en location d’appartement à Madrid. En 2006, ce bâtiment reçut le Prix d’Urbanisme, d’Architecture et d’Œuvre Publique accordé par la Mairie de Madrid.

L’édifice Mirador appartient sans aucun doute à la catégorie des immeubles résidentiels particuliers. Œuvre du bureau d’études hollandais MVRDV en collaboration avec l’architecte espagnole Blanca Lleó, il se distingue par sa hauteur dans un quartier dominé par les pâtes de maisons fermés à six étages typiques de la PAU de Sanchinarro.

L’approche des architectes pour l’édifice Mirador est basée sur l’idée de « tourner et lever » l’édifice, de manière à ce que la cour du pâté de maison se convertisse en une terrasse de voisinage en hauteur à 37 mètres du sol, pensée pour le plaisir des voisins tout en encadrant les vues sur la Sierra de Guadarrama. Ils prétendent avec ceci promouvoir la vie de voisinage, dans ce cas en hauteur, et favoriser le sentiment d’adhésion de tous les voisins. Ils ont même pensé à des escaliers mécaniques pour monter au mirador mais cette idée fut rejetée à cause de sa complexité et de son coût.

Les finitions de ses façades révèlent les typologies distinctes des appartements qui composent l’édifice, se regroupant par taille en blocs distincts qui s’unissent à la manière de Tetris en une palette de couleurs qui couvre du blanc au noir de l’ardoise. Ils distinguent les zones communes et les zones de circulation par des tonalités orange.

L’édifice est plus pensé comme objet que comme un lieu qui doit être habité et depuis sont inauguration en 2005, on a vu surgir divers problèmes dérivés de sa construction, insatisfaisante dans certains cas. On ne comprend pas très bien pourquoi l’esthétique et les idées exposées n’ont pas eu suite dans la qualité du processus constructif, quand ceci est la finalité fondamentale d’un lot d’appartements à Madrid.

A ShMadrid, ils sont convaincus que ces deux choses, esthétiques et habitabilité, doivent aller de pair, puisque l’une n’a pas de valeur sans l’autre. Pour cela, même s’il parait très intéressant de se rapprocher de Sanchinarro pour connaître cet édifice si particulier, il est aussi essentiel que les architectes et les promoteurs se rappellent qu’un immeuble d’habitation doit remplir tout d’abord la fonction d’héberger les personnes dans des conditions d’habitabilité, de sécurité et de commodité les plus élevées possibles.

Notez cet article

À propos de l'auteur

damien

Amoureux des langues, de la gastronomie, de la connaissance, de startup et… de Madrid.

1 commentaire

Laisser un commentaire